Categories
Analyses Blockchain World

Twitter va-t-il ouvrir la voie à la décentralisation des réseaux sociaux ?

Les actions du CEO de Twitter, Jack Dorsey, nous laisse à penser que l’oiseau bleu pourrait bien devenir le premier réseau social décentralisé.

Alors que beaucoup ont pensé que ce serait Facebook qui deviendrait le porte-étendard de notre monde auprès du grand public, les différents déboires du Libra qui se fait lâcher par tous ses partenaires ne poussent pas à l’optimisme.

Et depuis quelques jours, pas un moment ne se passe sans avoir une news blockchain liée au petit oiseau bleu ou à l’une de ses têtes pensantes. Twitter serait-il le Messie tant attendu par notre communauté ? Analyse en 2 actes.

Jack Dorsey, un CEO qui pousse vers la blockchain

Lorsqu’on lie les destins de la blockchain à Twitter, le dénominateur commun est systématiquement Jack Dorsey. Ce fringuant quarantenaire originaire de Saint-Louis (États-Unis) fonde tout d’abord Twitter en 2006.

Après avoir été écarté de l’équipe dirigeante du site de micro-blogging, il se consacre à créer Square, une société de paiement électronique qui est aujourd’hui valorisée à plusieurs milliards de dollars. C’est à partir de son entrée dans le monde financier qu’il va commencer à s’intéresser à d’autres modes de paiement comme les crypto-monnaies. Avance rapide jusqu’en 2019/2020 ou il va faire passer cet intérêt en mantra.

Création de Square Crypto, la filiale blockchain de l’entreprise, déclaration où il estime que le Bitcoin deviendra la monnaie digitale mondiale de référence, achat personnel de cryto-monnaies en masse et investissement en tout genre dans des sociétés blockchain jusqu’à sa récente injection de capitaux dans la fintech Tansparent Systems sont autant de preuves de son amour pour notre monde.

Jack Dorsey s’exprime au sujet du Bitcoin dans le podcast de Joe Rogan

Et ce n’est pas fini, Jack Dorsey prévoit de passer une bonne partie de son année 2020 en Afrique pour développer des projets blockchain avec d’autres personnalités et porteurs de projets.

D’autres têtes pensantes de Twitter rejoignent également le camp des pros-crypto et blockchain ces derniers mois comme Biz Stone connu pour être le directeur artistique du site, qui vient d’investir récemment dans une application d’achat vente de Bitcoin.

Twitter, va-t-il devenir un exemple

Et Twitter dans tous ça ?

Bien évidemment poussé par son patron, la création d’un emoji spécifique pour le Bitcoin a été vécue comme un grand pas vers la démocratisation des crypto-monnaies. Il ne faut jamais sous-estimer ce genre d’opération de communication. Si une marque veut un emoji officiel sur ce réseau social, on parle souvent de deal à hauteur du million d’euros.

La suite c’est quoi alors ?

Les récentes failles de sécurité (fin décembre 2019) qu’a subie Twitter et qui avait entraîné la révélation d’informations confidentielles de 17 millions d’utilisateurs ont d’ailleurs pu confirmer les velléités de son fondateur de décentraliser son service quelques semaines plus tôt.

Le mot est lâché : Jack voudrait bien décentraliser son bébé et le laisser à la communauté ?

On vous conseille de vous plonger entièrement dans le feed qu’il a écrit où l’on comprend que Twitter aurait pu être un protocole utilisable par tous à l’image des emails, mais que le destin (comprenez les dollars) en a décidé autrement.

On est clairement dans une logique à l’opposé de celle de Facebook qui souhaite avoir la mainmise sur un nouveau secteur. Les prochains mois seront cruciaux pour l’entreprise et pourraient faire un exemple sans précédent pour notre monde.

By Clément B.

Rédacteur - Blockchain, Crypto et décryptage. 3 mots pour une harmonie en cours de composition depuis 2016. Vous pouvez aussi me parler de cultures de l'imaginaire ou de gastronomie bien grasse pour me changer les idées.