Categories
Altcoins Bitcoin Business

Que dépensent les européens avec leurs crypto-monnaies ?

Une nouvelle étude menée par 2gether permet d’apprécier les comportements d’achats avec des crypto-monnaies.

Les études concernant les possesseurs de crypto-monnaies et leurs usages sont suffisamment rares pour que l’on se jette tel des morts de faim sur les premières data que nous pouvons trouvons sur le web.

Mais aujourd’hui c’est un acteur bien connu du monde de la Blockchain, 2Gether qui vient de recueillir des données particulièrement intéressantes. Cette startup de la fintech espagnole propose ainsi une carte VISA qui permet d’acheter en crypto-monnaies (13) des biens de consommation dans 19 pays de la zone euro.  Rappelons qu’il est également possible d’acheter avec cette carte dans la monnaie traditionnelle qu’est l’euro, ce qui aura une importance pour la suite.

Petit retour sur les éléments les plus marquants de cette enquête.

Les restaurants et les hôtels comme premiers bénéficiaires des crypto-monnaies

Avant d’aller dans le cœur du sujet, il est important de rappeler le contexte :

  • Période d’analyse : d’avril à décembre 2019.
  • Échantillon : 10 000 utilisateurs / 77% d’hommes et 23% de femmes / 18-25 ans (16%) ; 26-35 ans (25%) ; 36-45 ans (31%) ; 46-55 ans (19%) ; 56-65 ans (7%) ; + de 65 (2%).
  • Pays : 19 de la zone euro.
Les différents profils professionnels dans l’étude

L’intérêt de cette enquête est pour nous double : l’adoption véritable des crypto-monnaies de la part des utilisateurs et où s’effectue l’acte d’achat.

Pour la première variable, 2Gether peut être satisfaite du comportement de ses clients. Le ratio entre l’argent utilisé en euro ou en crypo est relativement proche (37% pour les devises numériques et 63% donc pour la monnaie européenne de référence) mais c’est surtout les montants moyens qui interpellent positivement : 112,56 € dépensés chaque mois par utilisateur en crypto (contre 132,65 en euros).

Mais alors dans quoi dépensent les utilisateurs de cette fameuse carte VISA ? Et bien en grande majorité dans les restaurants et hôtels (32,71%) ou dans les supermarchés & épiceries (19,13%). Suivent dans l’ordre les outils de communication (11,91%), les transports (11,85%) ou la culture (8,30%). Bizarrement, ces sondés n’ont pas beaucoup utilisé leur carte pour investir dans des produits financiers (6,77%). L’ensemble des autres catégories (santé, fournitures, dépenses pour leur logement, habits et chaussures) ne dépassent pas les 10%.

On espère en tout cas que ce genre de partage sera plus fréquent pour nous donner une petite idée de la vie au quotidien des cryptos users.

Pour les plus férus de data, on vous laisse le lien de l’étude complète ici.

By Clément B.

Rédacteur - Blockchain, Crypto et décryptage. 3 mots pour une harmonie en cours de composition depuis 2016. Vous pouvez aussi me parler de cultures de l'imaginaire ou de gastronomie bien grasse pour me changer les idées.