Categories
Blockchain

Personne ne trade les options Bitcoin proposées par Bakkt

Après une hype de plusieurs mois, le fracas.

Absolument aucun trade de l’option Bitcoin proposée sur Bakkt n’a été effectué la semaine passée. Du côté du groupe CME, qui mène la danse, ce n’est pas beaucoup plus brillant.

Bakkt, moins que zéro

Rappelez-vous à quel point l’arrivée du Bitcoin sur Bakkt était élément de hype et attendu par beaucoup comme une grosse avancée pour la démocratisation de l’avancée en Bitcoin.

Et bien, dire que le produit Bitcoin proposé sur l’exchange de Bakkt ne performe pas est encore gentil. En effet, le volume d’échange du produit Bitcoin proposé sur Bakkt a atteint zéro cette dernière semaine.

La plateforme d’échange, régie par ICE (Intercontinental Exchange, qui possède le New-York Stock Exchange), n’a pas vu le moindre trade de son produit dédié au BTC sur sa plateforme depuis 10 jours, selon skew, société d’analyse spécialisée dans les marchés financiers dérivés.

Et le propre site de l’ICE le confirme dans ses rapports journaliers.

Et du côté du groupe CME ?

Son concurrent, le groupe CME (Chicago Mercantile Exchange), a réalisé un dernier mois intéressant avec un volume de transaction atteignant un total de 5,25 millions de dollars.

Cependant, l’intérêt pour les produits proposés par CME semble être en déclin.

Le premier jour de disponibilité, le 13 janvier 2020, c’est 55 contrats qui ont été échangés (soit 2,37 millions de dollars). Et à la fin de la semaine, après 5 jours de disponibilité, ce chiffre avait plus que doublé (122 contrats).

Mais la semaine dernière, et une fois l’effet de nouveauté passé, c’est seulement 59 contrats qui ont été réalisés sur le CME sur la même fenêtre de temps (5 jours, compte tenu des weekends où ces exchanges sont fermés).

Qu’est-ce qu’on doit retenir de cette histoire ?

Quand on se rappelle à la hype qui a duré pendant plusieurs mois et selon laquelle l’arrivée des produits sur des exchanges institutionnels tels que Bakkt ou CME allait révolutionner l’accès aux crypto-monnaies, c’est une grande claque au visage que la communauté vient de se prendre.

Ce qu’il faut retenir de ces chiffres, c’est qu’il ne faut pas faire attention à la hype.

Et si l’on cherche à anticiper, on peut voir que l’année 2020 prend un même chemin de hype basé sur l’anticipation d’un événement identifié comme majeur par la communauté. Oui, je parle du Bitcoin Halving, dont on fait souvent référence ici également.

Alors, si le Bitcoin Halving est très différent de Bakkt et consorts, ne faisant pas référence sur la spéculation, le conseil reste le même : ATTENTION À LA HYPE.

Elle ne mène pas toujours vers les bonnes décisions.

By Julien D.

Passionné de la blockchain depuis 2015.