Categories
Bitcoin Ethereum

L’Ether, pas différente des monnaies FIAT ?

Le célèbre Anthony Pompliano vient d’expliquer pourquoi l’Ether serait selon lui une monnaie FIAT.

Elle a beau être la seconde crypto-monnaie en termes de market-cap depuis des années et l’un des, si ce n’est le projet le plus ambitieux de la blockchain, que ça n’empêche pas l’Ether de se prendre quelques tirs de temps à autre.

Et le dernier en date vient d’une des personnalités les plus connues de la scène crypto, Anthony Pompliano. Dans un récent billet sur son blog Off The Chain, le fondateur de Morgan Creek Digital a ainsi indiqué que l’ETH pouvait être considérée comme une monnaie traditionnelle.

Le problème est que l’Ether n’est pas différent d’une monnaie FIAT. Les monnaies FIAT n’ont (a) aucune offre fixe, (b) une politique inflationniste, et (c) des décisions de politique monétaire qui sont décidées par un petit groupe d’individus. L’éther, n’a pas (a) de nombres de tokens fixe, (b) a une politique inflationniste, et (c) a des décisions de politique monétaire qui sont décidées par un petit groupe d’individus.

Anthony Pompliano

Inflation, nombre de tokens non défini et oligarchie font de l’ETH une monnaie FIAT ?

Une argumentation difficilement contestable si l’on décortique chacun de ses points :

·   Contrairement au Bitcoin ou à d’autres crypto-monnaies, le nombre d’Ether peut évoluer.

·   Il existe donc chaque année une émission de nouveaux ETH (un peu moins de 5% supplémentaire par cru).

·   Vitalik Buterin et les autres co-fondateurs ont un poids important sur les décisions liées à Ethereum.

La volatilité du Bitcoin comparé à celle de l’ETH

Il s’est d’ailleurs risqué au jeu de la comparaison avec le Bitcoin qu’il met en avant pour son absence de politique monétaire (peut-être lié au fait qu’il n’y ait finalement pas de tête pensante depuis le retrait de Satoshi Nakamoto) et surtout pour la moindre volatilité par rapport à l’Ether, graphique à l’appui.

On l’a compris, Pompliano ne porte pas l’Ether dans son cœur. Car même lorsqu’il évoque la DeFI, l’une des plus grosses avancées permises par le projet Ethereum, il semble préférer l’utilisation du Bitcoin dans tout ce qui concerne la finance décentralisée.

By Carine

Je suis entrepreneuse dans le domaine de la blockchain. J'aime suivre l'actualité et partager avec vous les dernières nouveautés du domaine.