Categories
Blockchain

L’accès aux dApps simplifié

Torus lance son bouton de login pour accéder facilement aux applications décentralisées 3.0.

Torus, un protocol blockchain qui permet à chacun de s’identifier sur les applications décentralisées à partir de leurs comptes Facebook, Google, etc…, vient de sortir sa version beta. L’objectif est de rendre l’accès à ces applications beaucoup plus simple.

Par la même occasion, Torus rend son code open source, et annonce 9 nouveaux partenariats, dont Binance, Ethereum Name Service & Ziliqa. Et 10 petits nouveaux devraient suivre d’ici quelques semaines. Les noms n’ont pas encore été dévoilés.

À l’origine, Torus est un moyen de s’identifier sur l’Internet décentralisé en utilisant ses comptes Facebook, Google, Discord, Reddit ou encore Twitch. Cela veut donc dire que si vous utilisez une dApp compatible, vous pouvez utiliser votre compte Gmail pour vous identifier. Et également utiliser cette adresse e-mail pour retrouver votre compte.

Vers une meilleure expérience utilisateur

Si vous nous suivez régulièrement, vous le savez : notre mission est de faciliter l’accès aux crypto-monnaies en délivrant une information claire, accessible à tous, et fiable.

Mais l’éducation n’est pas le seul challenge de la blockchain. Un autre enjeu majeur est l’expérience utilisateur. En effet, si vous avez déjà essayé d’utiliser une application décentralisée, vous avez dû y être confronté : créer un compte et utiliser une dApp demande beaucoup d’efforts.

Pour chaque application, il existe deux possibilités :

  • Créer un wallet dédié pour accéder et utiliser l’application. C’est ok, mais vous devez multiplier les portefeuilles pour chaque application, et donc stocker les clefs privées, ainsi qu’envoyer des fonds vers chaque portefeuille pour réaliser une action. Bref, en un mot, un petit calvaire.
  • Connecter un portefeuille décentralisé existant comme MetaMask, Ledger, etc… C’est pas toujours une réussite, et utiliser un outil tier comme MetaMask demande une fois de plus beaucoup d’efforts. Ou sortir sa Ledger à chaque utilisation d’une application prend du temps.

Avec ce système de gestion de l’identité qui se base sur les habitudes des utilisateurs, renvoyant aux comptes qu’ils utilisent au quotidien, il devient alors beaucoup plus simple de s’identifier et d’utiliser une dApp au quotidien.

À ce sujet, Changpeng Zhao, CEO de Binance, déclarait : “Faire entrer l’utilisateur est un des gros challenges de la blockchain, et freine l’adoption du web 3.0. Le système actuel de portefeuilles avec clef privées n’est pas scalable pour les utilisateurs qui ne sont pas tech“.

Une petite innovation qui a mis du temps à arriver mais qui devrait permettre de faire croître l’utilisation des dApps.

By Julien D.

Passionné de la blockchain depuis 2015.