Categories
Altcoins Analyses Bitcoin Coronavirus World

Jeudi noir : le Bitcoin perd 1500 euros et les altcoins s’écroulent

Les crypto-monnaies ont peut-être connu la pire journée de leur existence avec des chutes à deux chiffres impressionnantes.

L’histoire n’est qu’un éternel recommencement. Après le célèbre Jeudi noir du 24 octobre 1929 qui restera à tout jamais connu comme le premier jour du krach boursier de 1929 (aux conséquences financières mondiales désastreuses qui amèneront une période de disette jusqu’à la Seconde Guerre mondiale), c’est un nouveau jeudi désastreux qui va se conclure aujourd’hui.

Chute de tous les marchés financiers (CAC 40, Dow Jones, S&P 500, Nikkei, Nasdaq, London Stock Exchange) qui accusent des baisses comprises entre 5 et 12% sur la journée, mais surtout écroulement de quasiment toutes les crypto-monnaies qui ne sont pas des stablecoins adossés au dollar ou à l’euro.

Coronavirus, krach pétrolier et fébrilité

Le contexte autour de ces multiples chutes, tout le monde le connaît. Le coronavirus paralyse aujourd’hui quasiment tous les secteurs de l’économie, les gouvernements prennent en réponse des mesures restrictives pour enrayer l’épidémie, la guerre entre l’Arabie Saoudite et la Russie fait rage pour le pétrole et vous pouvez saupoudrer ça d’une panique de la part de la majorité des investisseurs.

Source : courscryptomonnaies

C’est donc dans un tel état de fébrilité que la quasi-totalité des crypto-monnaies a connu des décroissances à 2 chiffres en l’espace de quelques heures.

Voici quelques données utiles pour résumer ces dernières 24h (au 12 mars 18h):

·   Le Bitcoin a perdu 1300 euros en 2 heures ce matin (entre 10h30 et 12h30)

·   94 crypto-monnaies sont négatives dans le top 100

·   91 crypto-monnaies accusent des pertes à deux chiffres

·   Le Bitcoin attend un cours (autour des 5400€) qu’il n’avait plus connu aussi bas depuis mai 2019

·   Le market cap global est à 153 milliards d’euros, du jamais vu depuis avril 2019

Alors que les chutes des crypto-monnaies suivaient relativement celles des autres indices boursiers, cette journée montre des signes catastrophiques. Des variations négatives plus importantes avaient bien évidemment déjà été vues par le passé, mais en termes de valeurs pures c’est du jamais vu. Même les grosses chutes de fin février étaient finalement de moindre importance.

Retenons que le Bitcoin avait quasiment perdu 26% de sa valeur en une demi-journée (soit 1700 euros de perte). On attend ces prochaines heures pour espérer un rebond puissant !

By Clément B.

Rédacteur - Blockchain, Crypto et décryptage. 3 mots pour une harmonie en cours de composition depuis 2016. Vous pouvez aussi me parler de cultures de l'imaginaire ou de gastronomie bien grasse pour me changer les idées.