Categories
Bitcoin Blockchain

J’ai perdu mes Bitcoins, au secours !

Hier, un investisseur influent perd le mot de passe de son wallet BTC et pense avoir tout perdu. C’est alors l’univers crypto de Twitter qui s’est emballé suite au tweet de cet utilisateur qui semble manquer de connaissances sur le fonctionnement de la blockchain. Explications.

Hier, un investisseur influent perd le mot de passe de son wallet BTC et pense avoir tout perdu. C’est alors l’univers crypto de Twitter qui s’est emballé suite au tweet de cet utilisateur qui semble manquer de connaissances sur le fonctionnement de la blockchain. Explications.

Tout commence par le tweet de Peter Schiff, qui déclare avoir perdu l’ensemble des BTC qu’il détient depuis toujours, screenshot à l’appui. Son wallet aurait été corrompu, il aurait tout perdu. Ce qui lui vaut de déclarer qu’il savait à quel point il était mauvais d’investir dans le Bitcoin.

L’homme est confirmé dans son idée : le Bitcoin, c’est le mal, il le savait, et il aurait dû s’en tenir à ça. 

De fait, il n’en a pas fallu plus à Twitter pour réagir massivement, face à ce qu’on pourrait considérer comme un troll tellement il est dans le faux.

Et la réaction du wallet en question n’a pas suffit à faire changer d’avis notre nouveau cas d’étude, Peter Schiff, qui ne veut définitivement pas se rendre compte de son erreur. 

Qui est Peter Schiff ?

peter-schiff

Peter Schiff est un homme d’affaires américain, économiste, CEO de Euro Pacific Capital Inc. Âgé de 56 ans, il fait parti de la génération des boomers : les anciens qui ont connu le monde sans internet, et qui ont dû s’y adapter. 

Il est aussi ce qu’on peut définir comme un financier issu du monde traditionnel. Fort de ses 180 000+ followers sur Twitter, il est ce qu’on peut appeler un influent.

Ici, on ne le prendra que sous le spectre d’un simple investisseur dans les crypto-monnaies.

Quel est le problème ?

Le problème est très simple : Peter Schiff n’a en aucun cas perdu ses Bitcoins. Ce qui rend son discours et sa plainte insensés. 

C’est un cas d’étude très intéressant d’un individu qui possède du Bitcoin sans vraiment avoir compris comment fonctionne le système. 

Car peu importe qu’il ait effectivement oublié/perdu son mot de passe ou que le problème provienne de son wallet, ses Bitcoins ne sont en aucun cas perdus. 

En effet, Blockchain.com est un wallet décentralisé, qui ne conserve pas les fonds. Pour faire simple, Blockchain.com est un moyen d’accéder à ses fonds, mais pas un intermédiaire qui stocke vos crypto-monnaies pour vous.

Il ne détient pas votre clef privé : c’est vous qui la détenez. Et cela, Peter Schiff en fait la totale omission. Ou l’a totalement oublié.

Mais s’il était sincère sans sa plainte, alors il n’aurait pas manqué de changer de discours dès lors qu’un des tweetos lui fait remarquer. Mais il passe totalement à côté, et ne semble pas vouloir l’entendre. 

On peut alors s’interroger sur ses motivations réelles. 

Un peu de bienveillance dans ce monde de brutes qu’est Twitter

Finalement, c’est peut-être la réaction de Vitalik Buterin lui-même (le créateur d’Ethereum), qui est la plus censée.

En effet, si Peter Schiff est dans le faux depuis le début de cette histoire, son cas révèle une analyse que l’on fait régulièrement : la blockchain est une technologie qui n’a pas encore atteint la maturité, et son utilisation est encore compliquée dès que l’on sort des profils early adopters. Alors un boomer issu du monde de la finance traditionnelle qui rencontre un problème ? Il n’y a qu’un pas à faire pour affirmer qu’il a profité de la moindre occasion pour faire un peu de FUD auprès de sa communauté.

Le point positif à ressortir de tout ça ? La marge d’amélioration est encore énorme pour voir une démocratisation des crypto-monnaies. Et il appartient aux projets blockchain de prendre le temps de répondre aux besoins des utilisateurs.

Investir dans les crypto-monnaies est tout nouveau et parfois complexe, particulièrement quand on le fait de manière totalement décentralisée. Cela demande du temps d’apprentissage. Transférer des fonds peut même amener de l’anxiété au moment de la validation de l’envoi, quand on sait que si l’on fait la moindre erreur, les fonds peuvent être définitivement perdus. 

C’est pourquoi on n’insistera jamais assez : il est primordial de prendre le temps de comprendre dans quoi vous mettez les pieds avant de vous lancer. Et pour cela, on a créé une académie complète pour vous y aider.

By Julien D.

Passionné de la blockchain depuis 2015.