Categories
Bitcoin Finance

Il faut s’attendre à une très forte croissance des paiements digitaux selon la Deutsche Bank

Selon la Deutsche Bank, le cash restera un moyen de paiement privilégié pendant encore longtemps, mais les paiements digitaux vont croître à une vitesse folle pendant les 10 prochaines années.

Selon la Deutsche Bank, le cash restera un moyen de paiement privilégié pendant encore longtemps, mais les paiements digitaux vont croître à une vitesse folle pendant les 10 prochaines années.

En effet, d’après une étude conduite par sondage, la Deutsche Bank annonce que le Bitcoin ne devrait pas tuer le cash.

cash-vs-paiements-digitaux
S’il est parfois considéré comme le “dinosaure” des moyens de paiement, le cash n’est pas encore en voie d’extinction. 

Malgré l’idée générale que le recours au cash comme moyen de paiement diminue, il apparaît que les citoyens des Etats-Unis l’aiment toujours autant qu’auparavant. 33% des sondés en font leur moyen de paiement favori, alors que 69% d’entre eux pensent que le cash restera le moyen de paiement préféré de leur concitoyens. 

Les chercheurs expliquent : “Le cash fera toujours parti de l’économie pour la décennie à venir. Au travers des siècles passés, les gens ont développé une vraie confiance envers les billets et pièces de monnaie. Même pendant les crises. Aujourd’hui n’échappe pas à la règle“.

La recherche a été conduite par la Deutsche Bank, qui a interrogé 3’600 de leurs clients entre les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la Chine, l’Allemagne, la France et l’Italie. Les sujets du cash, du paiement en ligne, du paiement mobile et des crypto-monnaies y sont abordés.

L’ère du mobile

Si le cash ne va pas encore mourir, le mobile tend à remplacer les paiements par carte de crédit et de débit. En effet, les chercheurs ont observé qu’au cours des 5 prochaines années, le mobile devrait représenter 20% des paiements physiques réalisés dans les magasins aux Etats-Unis, soit 4x plus qu’aujourd’hui. 

Le papier suggère : “La prochaine décennie verra les paiements digitaux croître à la vitesse de la lumière“. 

Qui plus est, le rapport met en avant une hausse à venir d’utilisateurs en possession de portefeuilles digitaux. Ce qui serait bénéfique pour l’adoption des crypto-monnaies à grande échelle.

Si la croissance du nombre d’utilisateurs de portefeuilles blockchain continue de refléter celle des utilisateurs d’Internet de l’époque, à la fin de la décennie, on en comptera 200 millions. Soit 4 fois plus qu’aujourd’hui“, révèle le rapport.

Le futur est digital

Afin d’anticiper au mieux ce qui est amené à venir, l’étude s’est tournée vers la Chine, qui est un pays dans lequel le cash disparaît très vite, et qui met en oeuvre des infrastructures pour paiements digitaux très puissantes.

Les chercheurs ont trouvé que les paiements digitaux représentaient 75% du PIB de la Chine, soit plus du double par rapport à 2012. 
Ce qui amène à une conclusion très forte : “Si des entreprises qui font affaire avec la Chine sont forcées d’adopter un yuan digital, cela fera perdre au dollar américain sa suprématie sur l’économie internationale et les marchés financiers“.

By Julien D.

Passionné de la blockchain depuis 2015.