Categories
Data Régulation

État des lieux du crime dans les cryptos : Ponzi, hacks, terrorisme

Découvrez notre résumé de l’étude de Chainalysis sur le crime dans le monde des crypto-monnaies.

La sécurité est l’une des questions les plus discutées depuis l’avènement des crypto-monnaies dans l’espace économique mondiale. Entre toutes les histoires de piratage de plateformes d’échanges, de politiciens qui ironisent sur l’utilisation du Bitcoin sur le darkweb ou encore les récentes polices d’assurance dont se sont dotés quelques géants du secteur, beaucoup d’actualités nous ramènent irrémédiablement vers cette problématique.

Afin d’avoir une vue, objective et parce que les chiffres ne mentent pas, nous avons souhaité vous présenter une récente étude de Chainalysis qui traite de tous les aspects à savoir concernant l’utilisation frauduleuse des crypto-monnaies. Afin de rassurer notre audience, Chainalysis propose cette étude annuelle depuis 3 ans, travaille avec des acteurs majeurs du monde économique et leurs informations sont reprises par des titres de presse comme le Wall Street Journal ou le New York Times.

2017-2019, années Ponzi ?

Le système de Ponzi est un montage financier frauduleux pyramidal, qui consiste à rémunérer les personnes déjà dans le système par l’argent des nouveaux entrants. Il s’écroule logiquement quand les sommes des entrants n’arrivent pas à couvrir les rémunérations de ceux qui sont déjà présents. On vous conseille de vous renseigner sur l’homme d’affaires Bernard Madoff où tout son système avait pu s’effondrer lors de la crise des subprimes.

Et bien selon les datas de Chainalysis, les Ponzi sont légions dans le monde des crypto-monnaies et dominent allègrement les scams qui ont pu exister ces dernières années. On parle de quasiment 4 milliards de dollars de ce type d’arnaque pour la seule année 2019 qui fut la pire cuvée de l’étude.

Source : Chainalysis

Si les systèmes de Ponzi touchent le plus de personnes, ce sont les fausses ventes de token qui sont les plus préjudiciables à l’échelle individuelle. On parle de plus de 4000 dollars par personne, loin devant les 2000 dollars des Ponzis ou les 500 dollars dus au fishing.

Hacker une plateforme d’échanges n’a jamais été aussi tendance

On se souvient tous de Mt Gox et des centaines de millions dérobés qui avaient plongé toute la planète crypto dans un certain émoi. Et bien si vous pensiez que ce temps était révolu vous vous trompez, il n’y a jamais eu autant d’attaques contre des sites de crypto-bourse qu’en 2019 (11), même si les montants dérobés sont bien moins importants que l’année d’avant.

Source : Chainalysis

Voici la liste des principaux sites attaquée avec succès en 2019 : CoinBene (105 M$ de perte), Upbit (49 M$), Binance (40 M$), BITPoint (32 M$), Bithumb (19 M$), Cryptopia (16 M$), GateHub (10 M$), DragonEx (7 M$)…

C’est donc en toute logique que des sites d’échanges comme Bittrex ou Gemini ont pu se doter d’assurances dédiées aux portefeuilles de leurs clients. Les sommes assurées (300 et 200 millions de dollars) sont d’ailleurs rassurantes quand on voit les montants des différentes attaques, à voir comment les garanties s’activent en réalité.

Les organisations terroristes ont bien compris l’utilité des crypto-monnaies

Enfin, la dernière partie que nous souhaitons mettre en avant concerne les financements d’organisations terroristes. Ibn Tatmiyya Media Center, une organisation jihadiste de la région de Gaza (Palestine) avait pu lancer une donation publique en crypto-monnaies destinée à l’armement. 27 adresses Bitcoin ont pu recueillir des dons que Chainalysis estime à plusieurs dizaines de milliers de dollars.

Source : Chainalysis

Ces prochains jours, nous allons mettre en avant d’autres datas de cette formidable étude afin de mettre en exergue des situations particulières du monde de la blockchain. Dans tous les cas pour ceux qui souhaitent aller plus loin sans attendre voici le lien de l’étude : https://go.chainalysis.com/rs/503-FAP-074/images/2020-Crypto-Crime-Report.pdf

Stay Tuned

By Clément B.

Rédacteur - Blockchain, Crypto et décryptage. 3 mots pour une harmonie en cours de composition depuis 2016. Vous pouvez aussi me parler de cultures de l'imaginaire ou de gastronomie bien grasse pour me changer les idées.