Categories
Bitcoin Blockchain Halving

Bitcoin Halving : Bulls vs Bears

Le 3ème Bitcoin Halving de l’histoire arrive en mai 2020. Va-t-il booster le prix du bitcoin comme ce fut le cas pour les deux premiers, ou la hausse a déjà eu lieu ?

À la mi-mai 2020, la récompense donnée aux mineurs pour le travail effectué va être divisée par deux. Ce phénomène est prévu dans le protocol Bitcoin dans son code originel, et répond au nom de Bitcoin Halving. Il a lieu tous les 4 ans, et ce sera ainsi jusqu’en 2140, quand le dernier des 21 millions de bitcoins à exister sera créé.

Historiquement, le Bitcoin Halving a toujours engendré une hausse du prix du Bitcoin, du genre plutôt spectaculaire. Le 28 novembre 2012, jour du premier Bitcoin Halving, le prix du Bitcoin était passé de 11 à 12$. Et cette hausse avait continué jusqu’à atteindre le prix de 1000$ un an plus tard, en novembre 2013.

À partir de novembre 2013, on a pu constater une correction du prix du BTC, chutant à 200/300$, de manière plutôt stable, jusqu’en mai 2016, deux mois avant le second Bitcoin Halving. En deux mois à partir ce cette date, le prix a augmenté de 65% pour atteindre 750$. Puis dépassa les 1 000$ quelques mois après le second bitcoin Halving. 

Avec un tel historique, à quoi s’attendre cette année ?

Le scénario bullish : le prix va continuer de grimper en 2020

Pour certains, le halving est un événement très bullish, sans aucun doute. 

Mati Greenspan, CEO de Quantum Economics, déclare : “L’une des principales propositions de valeur de Bitcoin est l’idée de rareté numérique. Dans moins de quatre mois, l’inflation du Bitcoin passera de 3,68% à 1,8% par an. Toutes choses étant égales par ailleurs, s’il y a moins de coins sur le marché, le prix devrait augmenter“. 

Et il pense que cela restera ainsi : “Le fait qu’il n’y aura jamais que 21 millions de BTC en circulation garantit que le Bitcoin reste un actif déflationniste conçu pour augmenter en valeur au fil du temps. Le Halving est un rappel symbolique de ce concept“.

Paolo Ardoino, CTO de l’exchange Bitfinex, est d’accord : “Du point de vue d’un marché financier, nous devrions constater une diminution de la pression de vente sur les marchés en raison d’un nombre inférieur de Bitcoins disponibles pour les mineurs. Du coup, on devrait logiquement voir une montée du prix à moyen terme“.

Enfin, pour Erik Voorhes, CEO de Shapeshift, le halving est le signe d’un marché en bonne santé : “Cela montre la différence fondamentale entre le bitcoin et les monnaies fiat : La transparence, et la prédictibilité. Avec les monnaies FIAT, personne ne peut dire combien il existe de dollars ou d’euros en circulation demain. Avec le Bitcoin, tout le monde sait combien il y en a en circulation à l’instant t, et combien il y en aura en 2140. On connaît le taux d’inflation du Bitcoin des 20 prochaines années“. Une différence majeure, en effet. Mais Voorhes ne s’est pas aventuré à dire si cela fera monter le prix ou non.  

Le scénario bearish : la montée du prix du BTC dûe au Halving a déjà eu lieu ces dernières semaines

Les désaccords sont nombreux sur la scène, et la théorie optimiste sus-citée trouve son opposition. Nic Carter, partenaire chez Castle Island Ventures, adopte une position plus pessimiste. Il ne croit pas vraiment au Bitcoin Halving comme catalyseur d’une montée de prix. Au contraire, il considère que réduire par deux la récompense donnée aux mineurs va leur faire beaucoup de mal, les incitant à ne plus faire tourner le réseau : “Les mineurs les plus marginaux ne seront plus profitables. La plupart des mineurs tirent leur revenu de la création de nouveaux BTC, donc une récompense divisée par deux signifie un revenu divisé par deux“. 

Il note également que le marché du matériel nécessaire pour miner des crypto-monnaies va en prendre un coup : “Je ne m’attends pas à ce que les frais compensent les récompenses divisées par deux, et il me semble éminemment improbable que le prix double spontanément. Ça ne fait aucun sens“.

Pour lui, la montée du prix du BTC dûe au halving a même déjà eu lieu : le fait que de nombreux investisseurs s’attendent à une montée du prix a déjà créé la montée du prix, par anticipation. 

David Gerard, auteur de Attack of the 50 Foot Blockchain, est aussi pessimiste à propos du halving : “Le halving n’a aucune signification spéciale. C’est juste une histoire qui essaie de faire monter le prix du Bitcoin“.

Joe Lallouz, CEO de la startup blockchain Bison Tails, basée à New-York, et membre fondateur de la Libra Association, ne s’est pas encore décidé sur le sujet. Même si dans une tentative de rationalité, il déclare : “Ce n’est pas parce que ça a eu lieu dans le passé que ça se reproduira forcément. L’Histoire ne dicte pas le futur“.

By Julien D.

Passionné de la blockchain depuis 2015.