Categories
Blockchain Business

Après le FC Barcelone, Chiliz vise les grandes ligues américaines

Après le PSG ou le FC Barcelone, Chiliz vise désormais des partenariats dans le monde du sport américain pour faire progresser leur application Socios.

Si les liens entre le sport et la blockchain ne sont plus à faire depuis quelques années, un acteur que vous entendez sur l’Actu des Cryptos chaque semaine a une place prépondérante dans cet état de fait. Il s’agit bien évidemment de Chiliz qui noue des partenariats avec les plus grands acteurs du monde du sport avec une facilité déconcertante.

Après le Paris Saint-Germain, le FC Barcelone, la Juventus Turin, ou OG le club esport présent sur Counter-Strike et Dota 2, la société d’Alexandre Dreyfus veut voir plus loin que l’Europe et vise désormais les grandes ligues sportives américaines. C’est dans ce sens que Chiliz vient de nouer un accord stratégique avec Lagardère Sports. Spécialiste de la gestion des droits marketing et audiovisuels sportifs, l’agence a un réseau faramineux entre des clubs de football reconnus comme l’Olympique Lyonnais ou le Borussia Dortmund ou encore certaines compétitions comme Roland-Garros ou la Formule 1.

La MLB et la NFL comme prochains entrants dans la blockchain ?

Mais ce qui intéresse Chiliz c’est bien évidemment les relations fortes qu’entretient la filiale sport du Groupe Lagardère avec le monde de la MLB (ligue de Baseball) et de la NFL (ligue de Football américain), notamment l’équipe récemment vainqueur du Super Bowl, les Kansas City Chiefs.

« La forte présence de Lagardere Sports aux États-Unis, en particulier dans la NFL et la MLB, aidera le Chiliz à avoir une influence sur ce territoire pour la première fois. Notre portefeuille actuel avec le FC Barcelone nous donne une forte avance aux États-Unis, mais nous voulons commencer à passer à l’étape suivante en intégrant le sport américain dans les prochains mois. Ce partenariat nous aidera, comme certains autres qui seront annoncés bientôt ».

Alexandre Dreyfus, CEO de Chiliz

Des propos bien ambitieux, mais qui pour le moment vont plutôt bien avec tous les partenariats déjà effectués.

En tant que crypto-adepte, il faut se réjouir de voir ces mastodontes médiatiques rejoindre le train de la blockchain. Peu importe s’il s’agit d’un FOMO* de la part des dirigeants de ces institutions sportives. Et lorsque l’on s’intéresse de plus près au produit derrière ces partenariats, celui-ci va dans un sens plutôt plaisant pour la « démocratie participative » des supporteurs. Le modèle classique des Socios en Espagne qui voit les supporteurs membres véritablement décider des destinées de leur équipe trouve ici un petit frère avec certes moins de pouvoir, mais un même état d’esprit.

*fear of missing out.

Reste maintenant à voir l’application concrète et l’adoption de la part des fans. Mais les premiers chiffres dévoilés par Chiliz (120 000 inscrits sur leur plateforme) sont pour le moment encourageants.

By Clément B.

Rédacteur - Blockchain, Crypto et décryptage. 3 mots pour une harmonie en cours de composition depuis 2016. Vous pouvez aussi me parler de cultures de l'imaginaire ou de gastronomie bien grasse pour me changer les idées.